L’Hémobloguine

samedi, juin 6 2009

Pearltrees, deuxième impression

J'ai écrit un premier billet sur Pearltrees en ayant seulement testé le site en tant que visiteur, sans m'y inscrire.
J'avais déjà pu parcourir des cartes, lire les commentaires et profiter d'une bonne partie des fonctionnalités.
Depuis, j'ai créer un compte et tester de manière plus active.

Lire la suite...

samedi, mai 30 2009

Pearltrees : ce que c'est, ce que ça pourrait être

J'ai eu envie de répondre à un billet de Read Write Web sur Pearltrees. Le billet a un peu tardé car je comptais modifier pas mal le blog, mais cela prenant un peu plus de temps que prévu, je publie le billet quand même.

Pearltrees propose aux internautes de devenir éditeurs du web en créant du sens dans l'enchainement de sites web. Concrètement, il s'agit de créer des cartes ou graphes personnalisée, de les commenter et d'en discuter avec la communauté de pearltrees. C'est un outil à la fois personnel et communautaire, s'intégrant à la navigation via un plugin Firefox.

Mais je n'aurais probablement pas fait un billet si je n'avais rien à ajouter à ce que dit l'article de RWW. Pour moi, Pearltrees reste du minitel 2.0. Pire le site est fermé à l'exterieur et le fait que l'interface soit en format propriétaire flash n'arrange rien.

Lire la suite...

mercredi, octobre 8 2008

Open Educational Ressources, des cours sous licences libres

Les Open Educational Ressources, qu'est-ce que c'est ? Ce sont simplement des ressources mises à disposition du public par des entités reconnues, sous des licences libres, gratuitement, dans un but éducatif.

Je savais déjà qu'il existait des sites proposant d'échanger des cours dans des domaines variés, sous forme de pages, de documents à télécharger, de vidéos, de podcast ou toute autre forme imaginable de support. Avec la multiplication de ces sites, des questions de droits se sont posé. Certains de ces sites ont choisi de rester dans le flou, de manière assez hypocrite, en prétendant que les documents étaient sous leur copyright exclusif ou en indiquant aucun copyright. D'autres ont fait le choix plus responsable de donner explicitement la liberté d'utilisation, de diffusion et parfois de modification tout en indiquant le copyright des auteurs, grace aux licences libres (comme les créative commons).

J'ai découvert les Open Educational Ressources assez récemment via un article du framablog et que je n'ai pas encore eu le temps de parcourir les différents sites en détail. Je ne peux donc pas vous parler précisément du contenu, ni même de l'utilisation pratique de ces ressources pour l'instant, car mes propres cours occupent une partie assez importante de mon temps ^_^ .

Je sais cependant déjà qu'il y a des restrictions par rapport à un étudiant qui suivrait des cours dans une de ces universités. Pour commencer, vous n'avez pas de cours, pas de professeur, etc.. De plus, vous n'avez accès ni aux documents sous copyright n'appartenant pas aux universités (articles de revues ou extraits de livres, par exemple), ni aux corrections d'exercices ou d'examens réutilisables d'une année sur l'autre.

On trouve dans l'article de Framablog les liens vers deux sites de grandes universités américaines (MIT et Stanford) proposant des ressources/cours sous licence créative common (apparemment, Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 pour les deux, malgré ce qui est écrit en bas du site de Stanford).

Pour des Open Educational Ressources en français, d'après cette page du site de l'OpenCourseWare Consortium, Grenoble École de Management et Paris Tech, mais avec quelque chose qui soit effectivement visible uniquement pour le second :
paristech